Publié par bauretcestsibio le 12 décembre 2018
dans la catégorie Non classé

CROISSANCE OU DECROISSANCE

Jean Pisani Ferry in le Monde daté du 30 novembre. D’après lui la composante du revenu disponible après les dépenses obligatoires (loyers, assurance…) a diminué de 1% de 2007 à 2017. Qques composantes à prendre pour l’avenir : le nombre de seniors va augmenter de 2 millions, le prix du carbone grimpera d’après lui de 45 euros la tonne en 2017 à environ 100 euros en 2030, avec une répercussion finale sur les ménages, le prix des produits manufacturés va probablement monter progressivement avec en particulier la hausse des salaires en Chine. Donc conclusion, je cite : n’en déplaise aux tenants de la décroissance, les tensions sociales actuelles témoignent de la difficulté à préserver le revenu individuel dans un contexte de mutation démographique, environnementale et commerciale. La croissance, certainement, doit changer de caractère. Mais sans elle, tout est beaucoup plus compliqué.

Leave a Reply