JARDINS EN VILLE : QUI ? POUR QUI ? COMMENT ?

Il est très difficile de faire la liste des jardins en tout genre qui fleurissent à nanterre ces dernières années : on peut distinguer

  • les jardins « partagés » (le partage du terrain et des actions étant à géométrie variable, de même que les objectifs souvent portés par une association), dont la plupart sont sur un terrain communal mis à disposition dans le cadre d’une convention avec la ville ; en général portés par une association
  • les jardins créés dans le cadre d’une copropriété, souvent dans le cadre de logement social
  • les jardins familiaux du bord de seine, en lisière du parc du chemin de l’ile, qui sont sur un terrain appartenant au conseil départemental et géré par une structure nationale de jardins familiaux.
  • les jardins relevant directement de la mairie, comme les jardins attenant aux écoles et gérés par les écoles et centres de loisirs.

Une question intéressante mérite d’être posée : à qui, à quoi servent ces jardins dont la quasi totalité sont sur le domaine public ? y a-t-il une finalité derrière cette multiplication d’initiatives ? Lien social, production, loisirs, affichage…On pourrait penser également à des actions d’insertion, ou à des aspects essentiels comme celui de la gestion et de la protection des semences reproductibles..Ce qui veut dire aussi formation…