La PAC, une catastrophe agricole commune

Publié le 04 janvier 2020 dans le journal le Monde, un article au vitriol reprend les conclusions d’une vaste enquête menée pendant plusieurs mois par une demi douzaine de journalistes du NYork Times. En 2018 la PAC a distribué quelques 60 milliards d’euros aux exploitants des pays membres.

La conclusion de l’enquête est que la PAC est « un système de subventions délibérément opaque, faussé par la corruption et le conflit d’intérêts, et qui sape complètement les objectifs environnementaux de l’Union Européenne ».

En particulier en Europe Centrale où « les subventions sont utilisées pour soutenir les oligarchies locales avec un système de captation frauduleuse du foncier ».

Par ailleurs la PAC contribue à agrandir la taille des exploitations, et donc à favoriser les systèmes agricoles les plus industriels. Le résultat est un bilan environnemental désastreux, avec entre autres une augmentation des émissions de gaz à effet de serre…

L’article souligne que  » les enquêteurs du quotidien américain se heurtés à des formes d’obstruction, avec des refus par la Commission de donner accès à des données pourtant publiques…. »