Référendum d’initiative partagée (RIP) sur la privatisation Aéroports de Paris (ADP)

Le site Internet permettant de voter la pétition officielle réclamant l’organisation d’un référendum d’initiative partagée (RIP) sur la privatisation du groupe Aéroport de Paris (ADP) a été ouvert ce jeudi 13 juin à minuit.
Commentaires du journal Marianne :
Offrant à ceux qui veulent y apporter leur signature un parcours semé d’embûches. Entre bugs à répétition, ergonomie calamiteuse et demandes piégeuses, c’est un parcours du combattant qui est décrit sur les réseaux sociaux (hashtag #ReferendumADP sur Twitter) par de nombreux internautes. Dont beaucoup posent la question : le gouvernement voudrait-il éviter que la barre des 4,7 millions de signatures, nécessaires à l’organisation d’un RIP sur ADP, soit atteinte dans le délai légal des neuf mois ?
Les témoignages rapportant des bugs sur www.referendum.interieur.gouv sont en effet légion depuis l’ouverture du site.
Commentaires Nanterre en transition : Nanterre en transition discutera sur l’opportunité de prendre position sur le fond du sujet ; nous pensons en tout cas utile d’informer sur la procédure de référendum en cours.